Nicaragua

San Juan Del Sur, le point de rencontre des touristes du Nicaragua…


Notre arrivée au Nicaragua


En arrivant au Nicaragua, nous sommes allés presque aussitôt à San Juan Del Sur, bien sûr ! Nous rêvions juste de chaleur, de soleil, et surtout de plage ! Et ce coin du Nicaragua était bien réputé. Ceux qui nous connaissent le savent, nous sommes de vrais fans de beaux paysages, et de couchers de soleil et de mer !

Habitant au Costa Rica pendant 8 mois,  nous avons eu le temps d’en entendre parler de cette ville balnéaire, car c’est la 1ère grande ville après la frontière et tous les Français venant au Nicaragua viennent là.

Alors, ni une ni deux, à nos 1ères vacances, Julien a réservé quelques jours sur la côte, et  vous savez quoi ? C’étaient des vacances surprises pour moi, car non seulement, je ne savais pas que j’avais droit à quelques jours  de repos, mais en plus, je ne savais pas où on allait !

Et n’oublions pas, pendant tous ces mois au Costa Rica, nous entendions parler tout le monde des beautés à découvrir de ce pays. Avant même de partir de France pour notre nouveau pays, nous avions rêvé de paysages verts, de plages de rêve, et d’animaux en tout genre. Imaginez notre frustration de passer 8 mois là-bas et ne pouvoir rien visiter, rien faire juste par manque de moyens ! Alors nous sommes partis, à peine installés finalement, pour de meilleurs moments, et surtout de meilleures chances  de pouvoir  profiter enfin !

Nous sommes donc allés dans un Resort, dans les hauteurs de la ville. Superbe vue sur la mer, piscine pour nous rafraîchir, donc de vraies  vacances détentes ! Ne rien faire ! Le rêve ! Je ne sais même plus ce que ça veut dire.

Ah oui, je ne sais pas si je vous ai dit ! Pour ceux qui nous suivent sur notre chaîne YouTube, vous savez ce que je faisais. Pour ceux qui nous découvrent juste, je vais vous expliquer rapidement.

Je suis femme au foyer depuis la grossesse de ma 2ème fille Lola, donc depuis janvier 2013. Je me suis occupée de mes filles, et je me suis formée en tant que photographe puis mise à mon compte quand ma dernière a eu 2 ans. Puis nous sommes partis au Costa Rica, où je me suis installée boulangère pâtissière à mon compte, et photographe également. Nous avons également commencé notre chaîne YouTube. Voilà, cela fait maintenant quelques années que je travaillais pour moi, avec toujours plus de projets et d’ambition.

Quand Julien a accepté son nouveau contrat au Nicaragua, j’ai dû accepter un poste pour être sûre de pouvoir profiter le plus possible de notre nouveau pays. Donc, avoir ses premières vacances, lorsque l’on reprend le travail après plus de 5 ans à être son propre patron et à avoir son propre rythme, autant dire que c’est juste du rêve ! J’hésite d’ailleurs entre ne rien faire, ENFIN, ou alors rattraper tout ce temps perdu, tout ce temps où je ne peux plus m’occuper de mes ambitions alors qu’il est hors de questions de les perdre de vue, c’est mon souffle, ce pourquoi je vais me battre pour vivre et faire vivre ma famille. Bref, nos projets sont nos vies, ils font partie de nous !


Découverte de San Juan Del Sur


Ce qu´il faut savoir, c’est qu’on  ne vient pas ici pour l’architecture de la ville.

San Juan Del Sur est une ville côtière. On y vient pour se détendre et profiter de la plage. D’ailleurs, lorsque nous nous renseignons sur les activités à faire aux alentours de la ville, on ne trouve que des plages.

Mais par contre, la plage est belle, les couchers de soleil très beaux. Les bars et restaurants ont une vue imprenable sur la mer, pour allier plaisir de la table et de la vue.

Pour les plus courageux, grimpez jusqu’à la statue Del Cristo de la Miséricordia, vous ne serez pas déçus ! La statue vous accueillera après une marche assez fatigante, et alors, vous aurez une vue à couper le souffle sur toute la baie de San Juan Del Sur ! Petite astuce pour ceux qui viennent avec de jeunes enfants, ou qui ont des problèmes pour marcher, vous pouvez monter en voiture quasiment jusqu’au pied de la statue. Il ne vous restera seulement moins de 100 marches à monter, et vous y serez !

La statue, avec son socle, mesure 24 mètres de haut. En fait, je vous conseille fortement d’aller la voir, il serait dommage de louper cette immense statue surplombant la baie à 110 m d’altitude !

Nous sommes restés dans la ville pour vraiment nous détendre, oublier un max la voiture, profiter des locaux, mais ceux qui viennent une semaine, n’hésitez pas à aller un peu plus loin, de superbes plages vous attendent (attention, renseignez-vous, il faut souvent un 4X4 pour accéder aux plages !), et si vous venez à la bonne saison, vous aurez peut-être la chance de voir des tortues ! Nous avons voulu voir une réserve, mais malheureusement, il n’y avait rien à voir à cette époque là  (fin octobre) . Nous n’allons jamais y arriver ! Nous n’avons même pas vu la moindre tortue depuis que nous sommes partis. Le bon côté de la chose, et je vous conseille de faire la même chose, est d’ appeler avant, histoire de ne pas se déplacer pour rien.

Comme à chaque fois, nous avons voulu profiter des locaux, et du coup, nous avons adoré manger devant le coucher de soleil, sur la plage, des quesadillas, achetés à une Nica vraiment adorable, à son chariot, et pour finir boire une bonne bière dans un bar très sympa, le Rojo Loco.



Un séjour en mode slow life



Nous n’avons pas fait plus de choses, non seulement car nous y sommes allés juste quelques jours, mais aussi car notre but n’était pas de visiter un max en peu de temps. Pour moi, les visites, les voyages, font partie intégrante de la vie. Je ne vois pas ça comme des vacances, mais réellement comme une continuité de notre vie quotidienne ( je ne sais pas si vous me suivez là !). C’est d´ailleurs pour cela que notre rêve, notre projet de vie est de découvrir le monde en mode slow life, et c’est donc pour cela que nous voulons développer nos projets professionnels. Je vous ferai une vidéo pour vous expliquer tout cela plus clairement, car tout d’abord cet article n’est pas fait pour ça, et je préfère vous l’expliquer par vidéo, avant de vous le faire par écrit.

Et ce que je peux vous dire, c’est qu’à cet instant précis de nos vacances, je ressens une très bonne arrivée dans ce merveilleux pays, qui augure de superbes vacances et visites ! Je ne sais pas combien de temps nous allons rester, 1 an, 3 ans, 10 ans ou peut-être à vie, pour le moment, c’est le moment de la découverte et on a bien l’intention d’en profiter.

Et puis, avouons-le, je suis tellement contente de rayer déjà une chose de ma Bucket-List !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.